Et si on vous dit que déguster des petits plats frais et provençaux façon “cuisine de grand-mère” sous un grand chêne, et en pleine semaine est désormais possible. 

Et si on vous dit que déguster des petits plats frais et provençaux façon “cuisine de grand-mère” sous un grand chêne, et en pleine semaine est désormais possible.

C’est ce que Laurent Munoz  âgé de 29 ans  nous propose de déguster au “Bistro Mimi” depuis début 2019.

En cuisine : Hugo Bobee, du haut de ses 21 ans, revisite avec talent les plats provençaux de “Mimi” et c’est sans chichis et sans embrouilles qu’il arrive à nous faire remonter le temps, façon madeleine de Proust.

Découverte ! Nous avons testé pour vous :

L’équipe BAM découvre un mardi midi ce petit restaurant à deux pas de l’intercontinental.

Installée sur une petite place pleine de charme avec d’un coté son grand chêne qui nous protège du chaud soleil marseillais et de l’autre coté, le vieux clocher de l’église “Notre Dame des Accoules”, Laurent Munoz approche vers nous avec son grand sourire communicatif pour nous expliquer l’histoire de chaque plat. C’est une carte raccourcie qu’il propose, “Nous voulons faire une cuisine changeante avec des produits frais et de saison.”.

 

C’est alors que l’on se laisse tenter par des beignets de fleurs de courgettes en entrée. Elles fondent en bouche ! Notre assiette n’est même pas terminée que l’on a envie juste d’une chose : déguster la suite !

Pour les plats, avec le vieux port à quelques pas en face de nous, nous décidons de s’attaquer à la pêche du jour.

Au rendez-vous, filet de daurade, avec à sa disposition une petite sauce persillée et accompagné de petits légumes et de frites maisons. Le filet : fondant et craquant à la fois, c’est à se taper les fesses par terre !

Nous avons également goutée le risotto aux asperges, produits de saison, ultra crémeux sans en être trop lourd. Ce plat reflète les valeurs de la maison !

Pour les desserts, le bistro nous a tellement bien régalée, que l’on a décidé de s’arrêter là. Même si nous avons un fond de regret en prenant cette décision,  nous reviendrons avec certitude les gouter !

C’est alors que l’on voit, toujours avec son grand sourire, Laurent venir vers nous, mais cette fois ci pour nous remercier et nous souhaiter une belle après-midi.

Nous avons juste à dire a toute l’équipe : “Félicitation pour cette belle concrétisation et à bientôt !”.

Maintenant cher lecteur, il ne manque plus qu’a tenter votre expérience et vous donner rendez-vous à la Place Daviel, pour déguster les plats provençaux de Mimi !

 

PLUS

Ambiance : marseillaise, cocooning, chaleureuse, familiale.

Coté prix : entre 12 et 22 euros pour les entrées et les plats, pour les desserts environs 7 euros.

Coté histoire : “Le bistro Mimi”,  doit son nom à la grand mère de Laurent qu’il surnommais “Mimi”.

Bistrot MIMI : 6 place Daviel 13002 Marseille
04 88 86 15 27
totem-mobi-ad

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here